Source: www.scenicreflections.com

L’amour est une décision

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on StumbleUponShare on TumblrDigg thisEmail this to someone
  • L’amour est une décision. Me déclara Yvon Dallaire, psychologue et auteur d’une vingtaine de livres sur la psychologie et les relations de couples.
  • Qu’est-ce que vous voulez dire par cela? lui demandais-je.
  • Une personne choisie d’aimer ou de ne pas aimer. Les couples qui réussissent prennent la décision d’aimer.

Vous vous souvenez de mon ami Samuel? Et bien, il s’est enfui de ma vie! Je suis consciente que j’ai ma part de responsabilité, car tout comme lui, j’ai été trahie dans une relation passée. La partie blessée en moi lui exigeait une promesse dans le but de combler mon grand besoin de sécurité ; chose qu’il était incapable de faire, puisqu’il n’est pas guérit lui-même.

Je comprends que mon amour surabondant lors des premiers mois de fréquentation agissait comme un baume guérisseur sur lui, mais, mon insécurité et ma persistance à exiger une sorte d’engagement sont venues tout bousiller. Ça n’aide pas que Samuel passe son temps à tout raisonner, se créant toutes sortes d’excuses pourquoi une relation ne fonctionnera jamais plus pour lui. Pourtant, toutes les fois où il a écouté son cœur, nous avons vécu des moments magiques et nous avons ri à en avoir mal au ventre.  Le problème c’est qu’il est tellement accroc à ses croyances négatives qu’il décide d’être seul plutôt que de laisser entrer à nouveau l’amour dans sa vie.

Cela m’a amenée à faire une recherche sur la peur de l’engagement. J’ai découvert un texte très révélateur sur les comportements passifs agressif. C’est tiré du livre « Les violences sournoises dans le couple: Les identifier, les comprendre, s’en débarrasser » d’Isabelle Levert (édition Robert Laffont) et il s’applique très bien à cette situation.

« [...] Le passif agressif et sa compagne – Une spirale destructrice

Comment reconnaître la passivité agressive? Comment est-elle ressentie? Ces questions sont importantes puisque ce problème peut conduire un couple à la rupture alors que toutes les chances étaient réunies pour qu’il prospère.

Les caractéristiques du passif agressif doivent être considérées comme des repères pour éclairer des relations conflictuelles … Nous présentons en parallèle les difficultés des compagnes des hommes passifs agressifs afin qu’elles trouvent des éléments pour mieux comprendre ce qui leur arrive dans de telles situations. Il serait bien trop réducteur d’attribuer les causes de ce mode de fonctionnement à un manque d’amour [...]

Quelques comportements passifs agressifs et effets sur le conjoint

COMPORTEMENTS DU PASSIF-AGRESSIF
 EFFETS SUR LE CONJOINT
il alterne entre affection, tendresse, mots d’amour et une sorte d’indifférence, de froideur, de détachement
elle est en proie à la confusion et au désarroi face aux états contradictoires de son partenaire
il ne parle pas ou peu de lui et de ses sentiments
elle est à l’affût des signes qui parlent à sa place
il peut se sentir coupable de refuser quelque chose et souvent n’ose pas dire « non »
elle demande de moins en moins de choses afin qu’il ne ressente aucune contrainte
il n’exprime pas ce qui le contrarie
elle se reproche de ne pas avoir deviné ce qui se passe
il situe les difficultés chez l’autre
elle a le sentiment d’être seule à se remettre en question et à faire des efforts
il a toujours une bonne raison pour justifier ses actes, paroles ou attitudes
elle se sent désemparée
il ressent toute remarque comme un reproche ou une critique
elle a la sensation de marcher sur des œufs et utilise maints détours pour exprimer ce qui lui tient à cœur
il stoppe un échange quand lui en a assez sans se préoccuper des besoins de l’autre
son égocentrisme l’exaspère
il ne s’investit pas vraiment dans la relation et justifie cela au moyen des crises répétitives
elle fait le maximum, mais, face à son manque d’investissement, le malaise grandit…
il se montre prêt à arrêter la relation si les choses ne s’arrangent pas
elle vit avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête et est sur le qui-vive pour éviter tout heurt
[...] Le tableau complet figure dans le livre.

Le comportement passif-agressif a plusieurs causes dont une, dans le cas de Samuel, qui est « la phobie de l’engagement ». D’après Madame Levert cette phobie fait qu’ « il veut s’abandonner à l’amour, mais il n’y arrive pas. En même temps qu’il désire vivre cette intensité sentimentale, il craint de souffrir ce qui pour lui n’est pas une chose éventuelle, mais un danger probable qui freine tout investissement affectif de soi. [...] »

En conclusion, ça ne peut pas fonctionner entre nous, parce que malgré nos blessures, je décide de l’aimer avec tout mon cœur et lui décide d’avoir peur avec toute sa tête.

 

 

4 réflexions sur “ L’amour est une décision ”

  1. bonjour Nathalie,
    Me voilà depuis quelques semaines accro à tes articles toujours très pertinents. J’en apprécie les références qui permettent d’approfondir plus loin si on le souhaite. Le sujet d’aujourd’hui est provocateur puisque – dans notre société actuelle – chacun a l’impression de ne pas choisir d’aimer : l’expression consacrée n’est-elle pas « tomber amoureux ou en amour » ? et pourtant en effet, si nous ne décidons pas d’aimer et de nous laisser aimer, aucune relation ne pourra durer. Merci de nous le rappeler.
    Danny KADA Articles récents…Comment vivez-vous les changements et les « passages » ?My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *

CommentLuv badge