Zemanta Related Posts Thumbnail

Merci pour la contravention, Monsieur l’Agent!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on StumbleUponShare on TumblrDigg thisEmail this to someone
  • Ah non! Ce n’est pas vrai! Me chuchotai-je.
  • Vos papiers, S.V.P.! Dis le policier en guise de bonjour.
  • Ce n’est pas ma journée! Lui répondis-je en lui remettant mon permis de conduire et mes enregistrements.

L’agent fit demi-tour et retourna à sa voiture pendant que je sentais monter ma colère. Lorsqu’il est revenu quelques minutes plus tard il m’annonça :

  • Madame, vous rouliez à 125 km heure dans une zone de 100. J’ai réduit à 120 km sur la contravention. Vous avez 30 jours pour payer ou contester. Bonne journée!

Fâchée, j’ai repris la route et dès que je ne le voyais plus dans mon rétroviseur, j’ai fait grimper l’odomètre à 130 km, comme je fais habituellement. Balivernes! Foutaises!

Ce n’est que rendu au travail, dix minutes plus tard que j’ai cessé ma diarrhée verbale. Je n’ai pas le droit de fulminer plus de dix minutes par jour, non encaissable. C’est une loi que je me suis imposée il y a de cela quelques années, et un de ces jours je devrai la contester ou y faire un amendement pour des cas spéciaux comme celui-ci … mais bon! Ça, c’est une autre histoire! Je reviens donc à celle-ci. Dix minutes plus tard, je me repris en main et me posa la question suivante :

Quel est le bon côté d’avoir un constat d’infraction pour l’excès de vitesse?

Cette question m’apporta toutes sortes de visions, telles : les fois où je dépassais dans la voie de gauche et qu’une voiture de la voie de droite se tassait soudainement devant la mienne sans avoir signalé son intention et sans égard pour la condition des routes ou la température … les fois où une voiture de la voie de droite ne me voyait pas arriver à ses côtés et décida de changer de voie en se dirigeant vers moi … toutes les fois où je me suis imaginé faire des tours de tonneaux le cœur me débattant à m’en couper le souffle, et moi qui a été victime de deux accidents dans la dernière année – pendant que j’attendais à un feu rouge! Sans oublier toutes ces fois que j’entendis un ange murmurer « Ralentis » et que je relâchais la pédale doucement pour revenir à la limite permise pour enfin passer à côté d’une voiture de patrouille…

Puis, je me suis revue lors de mon rendez-vous ce matin-là dans la salle d’attente de l’hôpital. Je venais à peine de lire la pancarte qui citait : « Tout peut changer en une minute ». J’avais observé les gens qui attendaient autour de moi; certains, sans doute, pour des traitements de chimio, d’autres en chaise roulante, quelques-uns avec des bandages et des membres plâtrés, un qui était arrivé en ambulance, ensanglanté, et plusieurs autres étendus sur des lits dans les couloirs à se lamenter de douleur.

Serait-ce vraiment mieux si je n’avais pas reçu cet avertissement, aussi fâcheux soit-il? J’aurai pu continuer à me prendre pour un pilote de Formule 1 – tempête ou non – et me retrouver morte … ou paraplégique. Que deviendrais-je, alors? Et mon fils? Après profonde réflexion, j’en conclus que je suis très reconnaissante envers ce policier. Il venait probablement de me sauver la vie puisque dès maintenant, je respecterai les limites de vitesse … et c’est avec toute ma gratitude que je paierai la contravention … aujourd’hui même!

Et vous? Quelle expérience fâcheuse vous est-il arrivé dernièrement? Avez-vous songé à son bon côté?

19 réflexions sur “ Merci pour la contravention, Monsieur l’Agent! ”

  1. Et moi qui est plutôt la personne sur la route qui de fâche après ceux qui roulent vite ;-), cocasse ce matin. Bravo aux contraventions car il doit y avoir sécurité sur la route. Justement, même au travers de la tempête de dimanche dernier, il y en avait qui trouvait le moyen de rouler vite, sans ne rien voir. Nous ne savons jamais ce que demain nous réserve mieux vaut être sécuritaire pendant que nous y sommes. Mon garçon m’expliquait que de rouler à plus de 100 km/h prennait beaucoup plus d’essence et sauvait très peu de temps. Sur un Mtl-Gatineau, j’ai calculé une économie de $15 depuis que je roule à 100km/h :-)
    Carele Belanger Articles récents…Et si l’on vous donnait une autre chance de vivre …My Profile

    1. J’ai eu une belle leçon, et je suis maintenant de celles qui ce fâche après ceux qui roulent vite… et ceux qui roulent trop lent! Ce matin même, alors que je dépassais une voiture qui roulait 80 km dans une limite de 100, il s’est mis à changer de voie et à se diriger vers moi … j’ai du utiliser mon klaxon! En 2012, j’ai eu 2 accidents de voiture … les 2 pendant que j’étais arrêter à un feu rouge! Au total : plus de 10 000 $ de dommages sur la voiture, et moi, des mois et des mois de physiothérapies, des scan nucléaire, des prises de sang, des rayons X, etc… Et ce n’est pas encore fini!

  2. Merci pour ce témoignage et cette belle remise en question !!! Pour ma part, rien de vraiment fâcheux ces derniers temps … mis à part quelques rdv qui s’annulent au dernier moment. Et là, j’en déduis que j’ai besoin de me reposer, donc tant mieux !!! J’ai aussi besoin de bosser mes cours par correspondance, donc bon, c’est un mal pour un bien !!! Et voilà comment voir la vie du bon côté !!! Belle journée !!! :-)
    Laurie Audibert Articles récents…Article sur ConsofacileMy Profile

  3. Merci pour cet bel article Nathalie, qui nous fais réfléchir sur ce qui est le plus important dans la vie: la santé, les gens qui nous aime et surtout apprendre à ralentir pas seulement sur les routes mais dans nos vies personnelles.

  4. J’ai bien sourie à la lecture de ton article. J’ai eu l’an dernier quelques billets de contravention pour avoir dépassé de quelques peu la limite. Et bien que cela m’ait contrarié, je me suis dis à chaque fois  » Je ne me plaindrai pas au nombre de fois où j’en aurais bien mérité des plus salées ;) « . Ça m’a permis de prendre conscience des avantages à relâcher la pédale: je suis plus détendue, j’apprécie plus la route, j’anticipe plus les manoeuvres des autres véhicules et surtout moins de stress de craindre de me coller une contravention.
    Sandra Ménard Articles récents…Les phases du cycle de la violence: L’histoire de NicoleMy Profile

  5. Allo!
    JUSTEMENT cet après-midi j’ai reçu une grasse contravention de $166….je roulais vite genre à 80 dans une zone de 50..je sais…je sortais de l’autoroute et j’étais vraiment pressée: j’avais envie de pipi!!!! Mosus! À environ 200 mètres de mon bureau: il m’arrête et me colle une amende et je perds 2 points…parce que j’avais trop envie de pipi….mais voilà j’ai vite pris ça en dérision car j’allais passer les prochaines heures à la Résidence de l’Ïle ou je travaille avec des personnes âgées, lentes, malades, perdues et confuses…qu’est-ce que c’est un petit $166 quand on a la santé, quand je n’ai pas provoqué d’accident, quand eux m’attendent en souriant et surtout quand Madame Meilleur me dit en souriant: « Mais ou étiez-vous? Je vous attendais, vous me faites tellement de bien! »….ha oui, merci la vie de me protéger et disons que j’accepte d’investir dans le travail des policiers qui me rappellent d’être prudente sur la route!
    Claire Isabelle

    1. Merci pour ce partage! Quel privilège tu as d’avoir pleins de gens qui t’attendent avec de beaux sourire. Bon, désolée, j’en aurais plus long à dire sauf que là, je dois aller faire pipi! Hihihihihi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *

CommentLuv badge